Association Genevoise du Musée des Tramways

affiche agmtDes vieux trams à la retraite

Au début des années 70, après la récupération de quelques véhicules par des musées et chemins de fer touristiques, les derniers représentants du vieux matériel roulant genevois risquent de disparaître définitivement du réseau. Cette perspective conduit quelques amis des tramways à organiser le dimanche 19 mars 1972 une course « Adieu aux vieux trams ». L'affluence dépassant les 250 personnes conduit à la mise en route de deux convois (Be 4/4 67 + Bi 361 et Be 4/4 69 + Bi 363). La recette de cette sortie est remise au Chemin de fer-Musée Blonay - Chamby (BC).

Durant l'été 1972, la CGTE procède à des essais en ligne avec une motrice articulée neuve (Be 4/6 108) mise à disposition par le Chemin de fer de la Vallée de la Birseck (BEB).

Ces deux évènements produisent un déclic : pourquoi ne pas conserver un témoin du passé à côté d'un parc de tramways entièrement modernisés ? Même s'il n'est pas un représentant de la première génération, le vieux matériel de la CGTE est très typique : les motrices reconstruites par les ateliers CGTE de la Jonction, équipées de freins « Charmilles » et de controllers « Sécheron », ne peuvent cacher leur origine genevoise !

Fondation de l'AGMT

L'AGMT est fondée le 20 janvier 1973 par huit amateurs de tramways provenant de divers milieux estudiantins et professionnels, et engage immédiatement des pourparlers avec la CGTE pour garantir la préservation d'un convoi. La date de la révision est prépondérante pour le choix de la motrice 67 et de la remorque 363. Le 30 septembre 1973, l'AGMT organise sa première circulation publique...

Circulations de tramways historique

 Consultez les horaires de circulation

En savoir plus

Visitez le site officiel de l'AGMT