Les Transports publics genevois bouclent l'exercice 2017 sur un résultat équilibré notamment grâce à leur efficience

Les Transports publics genevois (tpg) affichent un résultat net bien meilleur que le budget prévu. Ils ont poursuivi, tout au long de l'année 2017, une gestion attentive de leurs coûts et une maîtrise de leurs charges. Ils ont bénéficié également d'un appui supplémentaire du parlement genevois.

Les Transports publics genevois (tpg) ont clôturé l'exercice 2017 sur un résultat net de -528'643.- francs. Ils avaient prévu initialement un résultat net de -7.2 millions. Des éléments postérieurs à l'adoption de leur budget expliquent en partie cette différence. Des subventions supplémentaires ont été accordées pour améliorer l'offre et compenser le manque à gagner suite au refus d'appliquer une hausse tarifaire lors de la votation cantonale du 21 mai 2017. Les tpg avaient enregistré un déficit de -7.6 millions en 2016.

Indépendamment de l'évolution des tarifs, les collaborateurs des tpg ont poursuivi leur engagement afin d'assurer un service de qualité. « Les tpg ont continué leurs efforts pour satisfaire à la demande des habitants du Grand Genève en termes de mobilité durable », a déclaré Denis Berdoz, directeur général des tpg.

Le lancement des Lignes Express (5+ C+ G+ V+), réalisé le 24 avril 2017, a répondu à cette demande. Le dispositif exceptionnel mis en place en septembre pour la Saga des Géants ou encore la réalisation d'un projet pilote de wifi en libre accès ont figuré aussi parmi les réalisations enregistrées en 2017.

L'ensemble des indicateurs en hausse

Les produits des transports s'élèvent au total à 146.1 millions au 31 décembre 2017. Ce résultat s'inscrit en hausse de +0.6% par rapport à 2016. Il se situe toutefois en deçà des ventes réalisées en 2014 avant la baisse tarifaire. A l'analyse, il ressort que l'achat de billets et d'abonnements annuels reste privilégié par les clients des tpg et cela au détriment des abonnements mensuels, dont le prix n'a pas baissé. En avril 2018, l'opérateur a initié une campagne publicitaire pour rappeler à sa clientèle l'intérêt de disposer d'un titre de transport valable toute l'année.

Les autres indicateurs confirment le développement de l'entreprise. Les tpg ont réalisé 217.4 millions de voyages, ce qui représente une hausse de +1.7% en variation annuelle. Les kilomètres parcourus s'affichent également en hausse à 27'939'855 kilomètres. Tout comme le nombre de collaborateurs qui augmente de 3.9% à 1'959 personnes, principalement dans le domaine de la conduite.

En 2018, les tpg vont vivre exceptionnellement trois étapes. La première a eu lieu le 19 avril 2018 marquée par le renforcement des lignes de trams. Annoncée pour le 27 août 2018, la deuxième portera sur la mise en service de nouvelles lignes transfrontalières avant plusieurs améliorations prévues sur le réseau pour le 9 décembre 2018.

A noter encore que les comptes publiés pour l'année 2017 ont été validés par le Conseil d'administration des tpg le 12 mars 2018 puis par le Conseil d'Etat le 25 avril 2018. Ils sont en cours d'approbation auprès du Grand Conseil, conformément à la loi sur les tpg.

Rapport de gestion pour l'année 2017 : http://www.tpg.ch/rapport-de-gestion

Pour toute information complémentaire : Denis Berdoz, directeur général des tpg, par l'intermédiaire de François Mutter, porte-parole et responsable des affaires publiques

+41 22 308 31 60 / +41 79 694 49 44 - mutter.francois@tpg.ch

Téléchargez le communiqué de presse du 17 mai 2018 (pdf)