Les Transports publics genevois s'apprêtent à augmenter de 15% l'offre de trams en semaine

Les Transports publics genevois (tpg) vont ajouter 161 courses par jour en semaine à l'horaire de tram. Ce déploiement massif sur l'ensemble des lignes de tram permettra d'améliorer l'offre et de diminuer les temps d'attentes des clients tout au long de la journée de 6h30 à 19h00. Un effort important sera notamment consenti aux heures de pointe et des améliorations sont prévues également le samedi après-midi.

Luc Barthassat, conseiller d'Etat chargé du département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA), a souligné vendredi lors d'une conférence de presse organisée conjointement avec les Transports publics genevois (tpg) l'importance de l'étape du lundi 9 avril 2018. « C'est un tournant pour les tpg. Les Genevois bénéficieront d'ici quelques jours d'une offre inédite. Matin, midi et soir, les tpg seront plus que jamais à leur service. Il y aura plus de trams tout au long de la journée ». Ce renforcement de l'offre fait suite aux moyens supplémentaires décidés par l'Etat de Genève pour répondre aux besoins croissants de mobilité de la population.

Augmentation de la cadence sur toutes les lignes de trams

Les changements concernent, sans exception, toutes les lignes de trams. Denis Berdoz, directeur général des tpg indique : « A titre d'illustration, la ligne 14 (P+R Bernex-Meyrin Gravière) et la ligne 15 (Palettes-Nations) verront leur fréquence passer de dix minutes à six minutes entre 6h30 et 7h00 du matin. La ligne 18 (Bachet-de-Pesay-CERN) gagnera une minute aux heures de pointe, tout comme la ligne 12 (Palettes-Moillesulaz) durant les heures creuses. Le samedi fera aussi l'objet d'une attention particulière puisque toutes les lignes bénéficieront de plus de fréquences à partir de 12h00 et non plus 13h00, comme c'est le cas actuellement. » Ce développement de l'offre de trams permettra d'offrir de meilleures connexions pour les clients provenant de lignes périphériques.

Fort degré de satisfaction

L'amélioration de l'offre annoncée par les tpg devrait permettre de renforcer encore le degré de satisfaction des Genevois vis-à-vis des transports publics. A ce sujet, Benoit Pavageau, directeur des transports collectifs de la direction générale des transports (DGT), a présenté les résultats de la dernière enquête BEST, réalisée chaque année dans plusieurs villes européennes. Les sondés se disent à plus de 80% globalement satisfaits par les transports publics à Genève. Le rapport qualité-prix enregistre notamment le meilleur résultat parmi l'ensemble des villes participantes.

Les lignes transfrontalières remportent un grand succès; environ 800 courses sont effectuées quotidiennement en semaine (un doublement du nombre depuis 2007) ce qui représentent 10 millions de voyages sur l'année 2017. La fréquentation de ces lignes continue d'augmenter de façon régulière et l'offre sera améliorée aux prochaines étapes de changements d'horaires.

Prochains développements

Trois comités de pilotage des projets tram se sont tenus en février et en mars 2018 suite à la modification par le Conseil d'Etat le 31 janvier 2018 du  règlement d'exécution de la loi sur le réseau des transports publics souhaitée par le DETA.

Le chantier de l'extension du tram vers Bernex démarrera à l'automne de cette année pour les travaux préparatoires et au printemps 2019 pour ceux de génie civil. Les principaux aménagements devraient être terminés à l'été 2020 pour une mise en service à la fin de cette même année.

Concernant l'extension du tram vers Palettes-Ziplo, la DGT se trouve jusqu'à novembre 2018 dans la phase de négociations en vue de la levée des oppositions. L'objectif est d'obtenir une autorisation de construire pour avril 2019 en vue d'une mise en service pour fin 2021.

Le comité de pilotage du tram Nations-Grand-Saconnex, tenu le 8 février 2018, a validé le lancement d'études préliminaires sur une branche en direction de l'aéroport, une autre branche en direction de Ferney-Voltaire et sur la possibilité de se passer de lignes aériennes de contact sur une partie du tracé. L'objectif est de recevoir les autorisations de construire mi-2022 pour une mise en service fin 2024.

Pour de plus amples informations :

M. Luc Barthassat, conseiller d'Etat, par l'intermédiaire de Thomas Putallaz, secrétaire général adjoint, département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA).
+ 41 79 417 06 69 - thomas.putallaz@etat.ge.ch

M. Denis Berdoz, directeur général des Transports publics genevois (tpg), par l'intermédiaire de François Mutter, porte-parole et responsable des affaires publiques des tpg.
+41 22 308 31 60 / +41 79 694 49 44 - mutter.francois@tpg.ch

Téléchargez le communiqué de presse du 23 mars 2018 (pdf)

Les Transports publics genevois tpg sont l'opérateur de transport public de référence de la région genevoise. Ils ont pour mission de contribuer à la gestion de la mobilité sur leur territoire en proposant une offre de qualité dans le respect des principes du développement durable. Les tpg visent dans toutes leurs actions l'excellence au service de la collectivité publique. Ils agissent dans le cadre d'un contrat de prestations renégocié tous les quatre ans avec l'État de Genève.