10 septembre 2013

Open data : les tpg mettent leurs données actualisées en temps réel à disposition du grand public

A l'instar d'autres réseaux de transport public, comme ceux de Rennes, Londres, Paris ou New York, les Transports publics genevois se mettent à l'ère de l'Open data et deviennent le premier opérateur de transport public de Suisse à mettre à disposition, via le web, ses données actuali-sées en temps réel (prochains départs de véhicules, entre autres). Applications informatiques, services en ligne divers, projets artistiques, les tpg invitent les créatifs de tous bords, program-meurs ou développeurs à faire preuve d'inventivité avec ces nouvelles données brutes en organi-sant un concours avec plusieurs prix à gagner. Les données sont accessibles via le site data.tpg.ch

L'ère de l'Open data a bel et bien sonné. Que ce soit dans le secteur public ou privé, les gouverne-ments, collectivités publiques et entreprises ouvrent leurs données et les mettent à disposition du grand public, invitant professionnels ou particuliers à en faire quelque chose d'utile ou de purement artistique. Les tpg, toujours en quête de solutions innovantes et de nouvelles technologies au service de leur clien-tèle mais aussi soucieux d'offrir encore plus de transparence sur leurs prestations, renforcent aujourd'hui la communauté Open data en mettant à disposition du public l'ensemble de leurs données actualisées en temps réel (toutes les 20 secondes). Les données numériques brutes relatives aux prochains départs de véhicules en temps réel, ainsi que les coordonnées x ; y des 800 arrêts que compte le réseau des Transports publics genevois mises à jour lors de déplacements d'arrêts ainsi que les éventuels détour-nements des lignes qui y passent (perturbations annoncées), sont désormais accessibles au grand pu-blic via le site dédié : data.tpg.ch

Les tpg encouragent la créativité et invitent ceux qui le souhaitent à développer des services en ligne à partir de cette mine d'informations ; le défi est bien évidemment de voir émerger des services utiles à tous, mais cela peut également donner naissance à un projet artistique faisant réfléchir aux enjeux de mobilité sur le canton ou à un projet purement esthétique créé à partir de données plutôt techniques. Dans ce contexte, l'entreprise lance, le 18 septembre, un concours assorti de plusieurs prix d'une valeur globale de CHF 30'000.- et qui seront attribués par un jury composé d'experts du monde du transport, de l'Open data et des médias (plus d'informations sur le site).

Précédemment, dans le cadre de l'Urban Data Challenge (www.urbandatachallenge.org), les tpg avaient déjà mis à disposition les horaires théoriques et réalisés ainsi que les comptages voyageurs sur une semaine d'octobre 2012 ; l'ouverture à des données en temps réel est en revanche une véritable nou-veauté et une première dans le domaine du transport public en Suisse. Ce nouveau développement des tpg dans le monde de l'Open data se fait en concomitance avec la tenue à Genève de la huitième confé-rence internationale sur l'Open data, OKCon (Open Knowledge Conference), du 16 au 18 septembre prochains.

Open data = donnée ouverte.
Le terme Open data désigne par extension le mouvement visant à rendre des données numériques (publiques ou privées, non nominatives, ne relevant ni de la vie privée, ni de la sécurité) accessibles à tous, via le web, et réutilisables par tous.

Contact :
Isabel Pereira, attachée de presse
T +41 22 308 35 29, pereira.i@tpg.ch

Les Transports publics genevois tpg sont l'opérateur de transport public de référence de la région genevoise. Ils ont pour mission de contribuer à la gestion de la mobilité sur leur territoire en proposant une offre de qualité dans le res-pect des principes du développement durable. Les tpg visent dans toutes leurs actions l'excellence au service de la collectivité publique. Ils agissent dans le cadre d'un contrat de prestations renégocié tous les quatre ans avec l'État de Genève.