Sécurité

imageL'engagement des TPG en matière de sécurité

En matière de sécurité, les TPG estiment qu'il n'y a aucun compromis possible et procèdent à une gestion avisée des risques par la formation des conducteurs, la surveillance du réseau, les mesures de sécurité à bord et la maintenance optimale du matériel roulant.

Formation des conducteurs

Chaque jour, plus de 400 véhicules des TPG circulent dans les zones urbaines et sur les routes de campagne. Avec des trams ou des bus de plusieurs tonnes entre leurs mains et des centaines de voyageurs sous leur responsabilité, nos conducteurs ont le souci constant de la sécurité. Ils ont pour règle de toujours faire passer la prudence avant l'horaire. Au bénéfice d'une formation spécialisée, ils ont appris à se défaire des multiples pièges du trafic : les engorgements, les chantiers, les priorités grillées ou les imprudents. Leurs connaissances théoriques et pratiques sont régulièrement vérifiées. Les durées de conduite et les temps de repos respectent scrupuleusement les prescriptions fédérales imposées aux entreprises de transport.

Surveillance du réseau et des véhicules

Tous les véhicules circulant sur le réseau sont reliés à la centrale de régulation du trafic TPG. Grâce à une technologie de pointe (SAEIV – système d'aide à l'exploitation et à l'information voyageurs), les TPG connaissent en temps réel la position de chaque véhicule et peuvent ainsi réellement piloter au quotidien le réseau.

Sécurité à bord

Vidéosurveillance : réparties dans 124 véhicules, plus de 700 caméras filment les trajets de façon continue. Ces appareils servent à la prévention des incivilités, des comportements agressifs et des déprédations. Les images ne sont visionnées qu'en cas de problème avéré, et uniquement par des collaborateurs assermentés ou des agents de police. Si aucun incident n'est signalé, les images sont détruites dans les 24 heures.

Police des transports : Depuis l'entrée en vigueur de la Loi sur les organes de sécurité dans les transports (LOST), les TPG peuvent commander les interventions – en cas d'urgence – de la police des transports des CFF. Celle-ci est composée d'agents de police disposant de la même formation que les agents de la police cantonale et peut intervenir ponctuellement en cas d'urgence ou lors d'opérations planifiées en appui de nos propres collaborateurs, par exemple pour des contrôles exhaustifs.

Agents de sécurité : ils accompagnent régulièrement les contrôleuses et contrôleurs de titres de transport et assurent la sécurité des voyageurs. Le rôle des agents est essentiellement dissuasif. Ils préviennent les altercations et agressions possibles, en particulier sur certains trajets nocturnes exposés.

Modérateurs Noctambus : tous les vendredis et samedis soir, neuf modérateurs travaillent sur le réseau Noctambus. Habitués à la gestion des conflits, ils veillent à la tranquillité des trajets. Ils renseignent également les voyageurs sur les horaires, les tarifs et les destinations.

Maintenance des véhicules

Plus de 52 000 kilomètres sont couverts chaque jour par l'ensemble des véhicules en service. Les équipes techniques des TPG passent quotidiennement en revue chaque véhicule utilisé selon un protocole précis et rigoureux : examen des portes, des freins, des systèmes d'arrêt d'urgence, des pneus. De la même manière, les infrastructures du réseau sont vérifiées régulièrement.