Le réseau des tpg - état au 31 décembre 2016 - se constitue de deux mailles complémentaires, chacune ayant des impératifs propres de gestion et de planification :

un réseau urbain constitué de lignes qui se dédoublent sur de longs tronçons communs pour offrir à la fois des fréquences très élevées et des destinations multiples ;
un réseau secondaire périphérique qui possède des points de connexion avec le réseau urbain et dessert les zones moins peuplées.

Longueur du réseau exploité, y compris les parcours de service

Pour offrir un service optimal aux 482'000 résidents du canton, les véhicules tpg circulent sur :

  • 33.1 kilomètres de réseau dédié aux tramways;
  • 30.4 kilomètres de réseau dédié au trolleybus;
  • 359.5 kilomètres de réseau dédié au autobus (200.2 km de réseau urbain et 165.7 km de réseau régional).

Evolutions

Le réseau urbain et le réseau régional bénéficient de priorités d'évolution identiques : ils sont les parts indissociables d'une même mission qui répond aux besoins en mobilité chaque jour plus accrus dans le canton de Genève.

Lors des extensions du réseau urbain, les tpg mettent l'accent pour des raisons écologiques sur le développement des véhicules électriques, trams et trolleybus.

A voir aussi

Les plans du réseau

Site officiel de l'Etat de Genève