Les Transports publics genevois s'engagent activement en faveur du développement durable

Les Transports publics genevois (tpg) figurent parmi les participants de la Semaine lancéenne du développement durable qui se tient du 2 au 10 juin 2018. Plusieurs actions réalisées ces dernières années témoignent de l'attention portée par l'entreprise à cette thématique.

Les Transports publics genevois (tpg) comptent parmi les participants de la Semaine du développement durable organisée par la Ville de Lancy, où se trouve leur siège social. Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'efforts réalisés à l'échelle européenne pour promouvoir le développement durable dans les collectivités et faire connaître les actions et projets menés par les acteurs locaux. Les tpg présentent à cette occasion le bus électrique TOSA - en service sur la ligne 23 de leur réseau - qui dépend d'une énergie à 100% hydraulique. De manière plus générale, les véhicules électriques assurent aujourd'hui plus de 50% de l'offre de l'opérateur.

Les tpg œuvrent non seulement afin de réduire la consommation énergétique de leurs véhicules mais également de leurs bâtiments. A ce titre, une convention d'objectifs a été conclue avec l'Etat de Genève en 2015 pour atteindre une meilleure efficacité énergétique dans les dix prochaines années. Parmi les actions marquantes, on relève la centrale photovoltaïque du Bachet-de-Pesay, qui a battu un nouveau record en 2017 avec 915'418 kWh produits. « Cela représente l'équivalent de la consommation annuelle moyenne de plus de 260 ménages genevois », indique Denis Berdoz, directeur général des tpg. L'amélioration de l'enveloppe du bâtiment est à l'étude. Le remplacement des fenêtres, l'optimisation de l'isolation des allèges, des toitures et des planchers extérieurs du bâtiment sont envisagés.

Les tpg ont également signé une convention d'objectifs universelle avec la Confédération, ratifiée le 1er février 2018 par l'Agence de l'énergie pour l'économie et destinée à accroître l'efficacité énergétique du Centre de maintenance de la Jonction. Dans ce cadre, le remplacement des chaudières du Bachet par une chaudière à pellets est prévu ces prochaines années. Ceci permettra d'introduire une part d'énergie renouvelable dans la consommation de chaleur des tpg.

En parallèle, les tpg appliquent une approche durable sur le chantier du futur Centre de maintenance « En Chardon ». Ils ont obtenu pour cela une certification Minergie provisoire qui deviendra un certificat définitif à l'achèvement des travaux. La certification témoigne de la performance de l'isolation thermique du bâtiment qui est reconnu à faible consommation énergétique. Elle salue aussi la mise en place d'un convoyeur à bande ayant pour but de transporter les terres excavées durant le gros œuvre. Ce dispositif a permis de faire l'économie de 30'000 voyages de camions et d'assurer un bilan carbone trois fois inférieur au transport par route. Il est prévu encore qu'environ 4'000 m2 de panneaux photovoltaïques soient installés sur le toit du parking couvert situé à « En Chardon » et que la toiture soit végétalisée sur 11'000 m2 afin de faire office de bassin de rétention des eaux de pluie.

A plus court terme, deux bornes de recharge 11kW pour véhicules électriques ont été installées en février 2018 à l'intérieur du parking souterrain du Bachet-de-Pesay. Ces équipements intégrés permettent aux collaborateurs qui le souhaitent de recharger leur véhicule électrique de manière simple et sécurisée, tout en disposant de places de stationnement privilégiées. En fonction du succès rencontré, d'autres bornes pourraient être envisagées, notamment sur le nouveau site « En Chardon ». Toutes ces actions contribuent à l'engagement des tpg vis-à-vis d'un développement durable.

Présentation de la Semaine lancéenne du développement durable, du 2 au 10 juin 2018 :

Pour de plus amples informations au sein des Transports publics genevois (tpg) :

François Mutter, porte-parole des tpg

+41 22 308 31 60 / +41 79 694 49 44 - mutter.francois@tpg.ch

Téléchargez le communiqué de presse du 8 juin 2018 (pdf)

Fondés en 1977, les Transports publics genevois (tpg) sont l'opérateur de transport public de référence de la région genevoise. Ils ont pour mission de contribuer à la gestion de la mobilité sur leur territoire en proposant une offre de qualité dans le respect des principes du développement durable. Les tpg visent dans toutes leurs actions l'excellence au service de la collectivité publique. Ils agissent dans le cadre d'un contrat de prestations renégocié tous les quatre ans avec l'État.