Rapport de gestion pour l'année 2016

Le mot de la présidente

Opérateur de transports publics clé du Grand Genève, les tpg participent à définir les déplacements de demain. En 2016, ils ont fait de grands pas pour l'avenir de la mobilité.

De nouvelles solutions se mettent en place pour satisfaire les besoins croissant en mobilité du Grand Genève. Le Conseil d'Etat a défini sa vision d'une mobilité multimodale à l'horizon 2030 avec Mobilités 2030. Les tpg devront réarticuler leur réseau autour de nouvelles infrastructures et composer avec l'avènement de nouveaux modes de transport.

Le Conseil d'administration a lancé, en 2016, la démarche Cap 2030 pour établir la stratégie à long terme de l'entreprise, sa vision d'avenir et l'organisation future de ses activités au regard de cette donne et des contraintes budgétaires. Dans cette démarche, il collabore avec la direction et certains collaborateurs, et se concerte avec le conseiller d'Etat en charge des transports. Il va consulter aussi les partenaires des tpg, à savoir les services étatiques concernés, les communes, les syndicats et la communauté tarifaire unireso dont font partie les tpg.

Deux temps forts de l'activité des tpg en 2016 présagent de la mobilité de demain. La signature symbolique des contrats pour la commande de douze bus TOSA et des infrastructures y relatives pour une mise en service dès fin 2017 d'une flotte 100% électrique sans lignes aériennes sur la ligne 23 montre l'engagement des tpg pour une mobilité durable. L'arrivée dans les agences tpg de la carte SwissPass, qui regroupe titres de transport et prestations de loisirs, montre, elle, l'aspiration à offrir aux voyageurs une mobilité facilitée.

TOSA est un projet emblématique de l'ambition des tpg en matière d'innovation respectueuse de l'environnement. Je comparerais TOSA à Solar Impulse, l'avion fonctionnant à l'énergie solaire qui a fini un tour du monde en 2016. Il s'agit de deux visions de l'avenir semblables, de projets phares en matière de mobilité, de véhicules utilisant des technologies propres et des sources d'énergie renouvelables pour se propulser, et de deux exemples de l'excellence et de l'efficacité suisse en termes d'innovation.

Des projets comme TOSA ou SwissPass ne peuvent se réaliser sans l'appui de partenaires externes dont l'expertise vient compléter la nôtre. La qualité des apports des employés des tpg à ces collaborations est appréciée. La distinction de « partenaire idéal », décernée par l'HEPIA en 2016, est une belle reconnaissance du travail remarquable et du professionnalisme de nos collaborateurs qui sont le rouage clé qui fait rouler le réseau 365 jours par an et presque 24h sur 24.

Le bien-être des collaborateurs est indispensable au fonctionnement de l'entreprise. Le programme lancé fin 2015 pour  prendre soin de leur santé et, par incidence, réduire le taux d'absentéisme s'est développé progressivement en 2016. De nombreuses rencontres entre la direction et les syndicats ont eu lieu en parallèle au cours de l'année avec pour objet l'amélioration des conditions de travail, particulièrement à la conduite. Malgré le dépôt d'un préavis de grève en fin d'année, les discussions continuent et je tiens à maintenir un dialogue régulier et ouvert avec les représentants des syndicats et avec tous les collaborateurs afin que tous aux tpg retrouvent de la sérénité au travail.

En parlant de sérénité, en fin d'année, les Genevois découvraient le Monochrome rose de l'artiste suisse Pipilotti Rist. Oeuvre d'art itinérante du projet art&tram, ce tram tout rose, de la nouvelle génération des trams Stadler, sillonnera le réseau pendant les trente-cinq prochaines années. En 2019, il pourra stationner dans notre nouveau dépôt et centre de maintenance d'En Chardon, dont la construction va bon train dans le respect des délais et de l'enveloppe budgétaire impartie. Que ce tram soit un heureux présage de l'avenir de la mobilité à Genève et que les Genevois voient la vie en rose sur tout le réseau !

J'adresse mes plus vifs remerciements aux collaborateurs, à la direction et aux membres du Conseil d'administration pour leur professionnalisme et leur engagement quotidien. Grâce à eux, les habitants et travailleurs du Grand Genève profitent de transports publics de haute qualité et peuvent compter sur un développement continu du réseau, un des plus denses et efficaces d'Europe. J'aimerais enfin exprimer ma reconnaissance envers nos usagers qui nous accordent leur confiance jour après jour.

Anne Hornung-Soukup
Présidente du Conseil d'administration

pdf Le rapport annuel de gestion de l'année 2016