Fondés en 1977, les tpg ont fêté en 2017 40 ans de savoir-faire au service de la mobilité dans la région de Genève. Ils poursuivent ainsi une longue tradition de plus de 180 ans.

 

1833

Mise en service de la première ligne régulière d'omnibus entre la place de Neuve et le Rondeau de Carouge

1862

Mise en service de la première ligne de tramways hippomobiles de Genève

1876

Création de la Compagnie des tramways de Genève qui devient, la même année, la Compagnie générale des tramways suisses

1877

Mise en service des premiers tramways à vapeur

1887

Création de la société du Chemin de fer Genève-Veyrier et mise en service de ses locomotives à vapeur

1888

Création de la Société genevoise de chemins de fer à voie étroite – elle commence à exploiter des tramways sur le réseau genevois dès 1889

1894

Mise en service des premiers tramways électriques

1899

Création de la Compagnie genevoise des tramways électriques (CGTE) – elle reprend l'exploitation du réseau de tramways de Genève suite à la dissolution de la Société genevoise de chemins de fer à voie étroite

1928

Mise en ligne des premiers autobus

1942

Mise en ligne des premiers trolleybus

1er janvier 1977  

Création des tpg : dissolution de la CGTE reprise par l'Etat de Genève sous le nom de Transports publics genevois (tpg), régie autonome et établissement de droit public cantonal Les collaborateurs de la CGTE intègrent les tpg, avec un statut du personnel et le système de classes de fonction de l'Etat.

1977

Reprise de la CGTE par les tpg

1982

Mise en service du dépôt provisoire de Carl-Vogt dans l'ancien Palais des expositions pour pallier les travaux de la Jonction et en attendant l'ouverture du Bachet-de-Pesay

1983

Mise en place de la Régulation centralisée du trafic (RCT), la « tour de contrôle » des tpg

1988

Votations populaires : 75% des votants votent « pour des transports publics efficaces » et 66% « pour la traversée de la rade »

Création d'un service à la clientèle

1989

Création de la première communauté tarifaire genevoise. Avec un même abonnement, les clients peuvent voyager sur les lignes des tpg et des CFF. Les Mouettes genevoises rejoignent la communauté tarifaire le 24 mars de la même année. Les abonnements sont aussi valables sur le réseau des Transports publics verniolans en 1992 et des Transports Falquet de 1992 à 1994.

1992

Déménagement de l'administration de la Jonction au Bachet-de-Pesay qui devient le siège central des tpg

Participation des conducteurs à la grève de la fonction publique de 5h00 à 9h30

Participation des conducteurs à la grève de la fonction publique toute la journée. Seule la ligne 5 circule pour le salon de l'auto.

1993

Mise en service de bornes « info-bus » interactives et vidéotex aux arrêts pour l'information aux voyageurs

1994

Création de tpg France

1995

Mise en service du centre de maintenance de la Jonction nouvellement reconstruit et abandon du dépôt provisoire de Carl-Vogt

1996

Mise en place d'un nouveau contrat de prestations qui régit les rapports entre l'Etat et les tpg

1998

Création de la régie TPG Publicité SA pour la gestion de la publicité sur le réseau et sur les véhicules tpg. La société sera renommée TP Pub et ouvrira un second bureau à Lausanne en 2016. 

Obtention des certifications ISO 9001 et PM 9001 – une première mondiale en matière de transport public pour cette dernière 

Lancement du site internet et de la messagerie des tpg

1999

Mise en service de la centrale photovoltaïque sur la toiture du dépôt de la Jonction   

Grève des conducteurs mécontents de leurs conditions de travail dégradées en raison notamment des conditions de circulation 

Création de TP2A, société détenue à 51% par RATP France et 49% par tpg France, pour l'exploitation du réseau de transport en commun d'Annemasse (TAC) dès l'année suivante

2003

Exploitation du réseau TAC par le biais de TP2A

2004

Mise en service d'Info Mobilité unireso, un numéro unique pour toute question relative à la mobilité à Genève

2005

Mise en service du nouveau système d'aide à l'exploitation et information voyageurs sur l'ensemble du réseau

2008

Votations populaires : non à l'initiative sur la gratuité des tpg à 67,2%

2011

Lancement de l'application iPhone des tpg et du site web mobile pour smartphones

Signature du partenariat public-privé entre les tpg, l'Office de promotion des industries et technologies, SIG et ABB Sécheron SA pour la réalisation d'un bus 100% électrique TOSA (TOSA signifie Trolleybus Optimisation Système Alimentation mais aussi tpg, OPI, SIG, ABB) 

Entrée en vigueur de la Loi sur les organes de sécurité des entreprises de transports publics du 18 juin 2010 : dès 2011, les tpg collaboreront avec la police genevoise et la police des transports des CFF pour assurer la sécurité des voyageurs et des infrastructures 

Obtention du label eduQua pour les formations continues délivrées par les tpg

2012

Obtention du label « 1+ pour tous », créé par le canton de Genève pour récompenser les entreprises ayant engagé des chômeurs de longue durée • Lancement du compte twitter @TPG_Infotrafic

2013

Lancement de l'application mobile des tpg sur Android 

Reprise de l'exploitation du téléphérique du Salève par le biais de la Société du téléphérique du Salève, une nouvelle société créée avec RATP Dev et COMAG, et mise en service du Proxi'Phérique, une navette bus gratuite pour rejoindre la remontée mécanique depuis le réseau tpg et TAC 

Début des travaux préparatoires de génie civil pour le futur troisième dépôt et centre de maintenance des tpg En Chardon 

Mise à l'essai en service commercial du prototype de bus 100% électrique TOSA entre l'aéroport international de Genève et le centre d'expositions de Palexpo

2014

Votation populaire : la population genevoise accepte à 53,8% des voix l'initiative 146 (IN146) sur la baisse des tarifs des tpg et leur ancrage dans la loi. Les titres de transport relevant en réalité de la communauté tarifaire unireso, cette dernière adaptera les tarifs de ses billets, abonnements, cartes journalières Tout Genève, en fin d'année 

Mise en service d'une centrale de production d'énergie photovoltaïque sur le toit du centre de maintenance du Bachet-de-Pesay 

Reconnaissance par le Département de l'instruction publique, de la culture et du sport du certificat de formation continue de conducteur en transports publics créé par les tpg 

Grève des collaborateurs inquiets des conséquences sur leurs emplois du succès de l'IN146 ancrant la baisse des tarifs, le 19 novembre. Un préavis de grève est déposé pour le 4 décembre. Un protocole d'accord est signé le 4 décembre au petit matin levant le préavis de grève 

Reprise de la régulation des lignes T1, T2, T3, T6 et DA du réseau TAC

2015

Lancement d'une émission obligataire pour le financement de la construction du futur dépôt d'En Chardon ; une première pour une entité publique suisse 

Pose de la première pierre symbolique d'En Chardon 

Lancement national de la carte SwissPass, qui permet de regrouper sur un seul support les prestations mobilité et loisirs de son détenteur 

Validation du projet de loi pour l'exploitation de la ligne 23 par une flotte de véhicules entièrement composée de bus électriques TOSA par le Grand Conseil. Le projet obtient le soutien financier de la Confédération suisse et de l'Etat de Genève

2016

Lancement de l'application tpg sur Apple Watch 

Achat et renouvellement des abonnements annuels unireso Tout Genève et régionaux (zones suisses uniquement) sur SwissPass

2017

Création de Lignes Express depuis Thônex-Vallard, Veigy, Jussy et Versoix en avril

2018

Mise en service commercial de TOSA et du véhicule autonome sur la ligne expérimentale XA à Meyrin

Adhésion au projet européen AVENUE qui étudie l'intégration des véhicules autonomes aux réseaux de transport public