Rapport de gestion pour l'année 2013

Mot de la présidente

2013 a été une année de forts remous politiques et médiatiques et, pour les tpg, une année de forts contrastes, alternant le meilleur et le pire.

Dans le meilleur, il y a incontestablement le 60e Congrès mondial de l'UITP, l'Union internationale des transports publics, qui s'est tenu à Genève du 26 au 30 mai. Comme hôtes de cette manifestation de très grande envergure, les tpg ont pu et su magnifiquement déployer les nombreuses compétences qui font leur richesse et tenir avec fierté le rang très respectable qui est le leur parmi les entreprises de transports publics au niveau européen et mondial. A cette occasion, l'entreprise a aussi pu mettre en avant son expertise en matière de mobilité, avec l'inauguration du TOSA, le premier autobus de grande capacité, 100% électrique et sans ligne de contact, un véhicule amené à révolutionner le transport urbain. Développé dans le cadre d'un partenariat exemplaire avec l'Office de promotion des industries et des technologies (OPI), ABB Sécheron SA et SIG, il suscite depuis l'intérêt de nombreuses collectivités et opérateurs. Le public du congrès a également pu découvrir le nouveau trolleybus Exqui.City, plus silencieux, plus confortable, plus écologique. Le premier exemplaire a été livré en fin d'année. En 2013, toujours dans le meilleur, nos plus anciens tramways étaient adaptés avec un plancher bas pour être facilement accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Dans le pire, tout aussi incontestablement, on trouve les dysfonctionnements répétés de nos distributeurs de billets, qui ont bien trop longtemps provoqué l'irritation des usagers des tpg et mis les nerfs de nos collaborateurs de terrain à rude épreuve. Cette saga malheureuse a mis en évidence des lacunes dans la gestion des grands projets, dans l'évaluation des risques et dans la capacité de l'entreprise à répondre à temps et de façon appropriée à des problèmes tels que la défaillance d'un fournisseur.

Après une douzaine d'années qui ont vu l'offre en transports publics quasiment doubler, 2013 a représenté une année charnière pour notre entreprise, une année où ses forces et ses faiblesses ont été exposées avec éclat. L'expansion du réseau s'est accompagnée d'un développement extraordinaire de l'entreprise, qui est passée entre 2002 et 2013 de 1'333 à 1'878 collaborateurs et collaboratrices. Tous ensemble, ils réunissent une somme précieuse d'expérience et de savoir-faire, une intelligence collective qu'il s'agit de mettre à contribution pour réussir la mission de service public qui nous est confiée.

Je sais que nous pouvons compter sur l'engagement et l'enthousiasme des collaboratrices et collaborateurs des tpg dans la période décisive qui s'ouvre, où nous signerons avec le canton notre contrat de prestations 2015-2018 et préparerons activement le développement du réseau d'agglomération redéfini par la mise en service du CEVA.

Anita Frei
Présidente du Conseil d'administration
Mai 2014

pdf Le rapport annuel de gestion de l'année 2013

pdf Faits et chiffres 2013

pdf Annexes au rapport annuel de gestion 2013