Rapport de gestion pour l'année 2012

Mot de la présidente

En l'espace d'une décennie, entre 2002 et 2012, l'offre des tpg a connu une aug-mentation considérable – +89% – qui a transformé le réseau de transports publics urbains genevois en un véritable réseau d'agglomération.

A cet égard, 2012 aura indéniablement été une année spéciale, marquée par une refonte substantielle du réseau. Une refonte indispensable pour permettre une bonne exploita-tion des lignes de tramway, trolleybus et autobus dans le contexte urbain très contraint que l'on connaît à Genève, répondre aux objectifs du contrat de prestations et préparer la mise en exploitation du CEVA en 2017.

Peut-être aurait-on pu procéder autrement, par étapes. Ce qui est certain, c'est que l'impact des changements introduits en décembre 2011 a été largement sous-estimé, en particulier le mécontentement engendré par la mise en place du réseau de tramways à trois lignes. Un mécontentement qui a presque totalement occulté les bénéfices appor-tés par ces changements : 25% d'offre supplémentaire, une nouvelle ligne de tram, des fréquences augmentées, des destinations nouvelles, des véhicules plus confortables. Une expansion conséquente qui s'est traduite aussi par le recrutement de nombreux collaborateurs dans tous les domaines, particulièrement à la conduite avec l'engagement de 153 conducteurs.

Après un premier trimestre difficile, l'année 2012 a été consacrée à l'amélioration du réseau, à travers de nombreuses mesures, pas forcément spectaculaires, mais qui ont contribué à renforcer la qualité de l'offre et le service à la clientèle. L'exemple le plus parlant à cet égard est sans nul doute la création de la voie bus réservée sur le pont du Mont-Blanc, qui a permis non seulement d'améliorer significativement la vitesse commer-ciale des lignes existantes, mais aussi de proposer de nouvelles liaisons performantes.

D'autres mesures sont en cours. Tout d'abord, il faut achever la mise en place des nou-veaux automates à billets pour fournir à l'ensemble des utilisateurs un système fiable. Ensuite, il s'agit d'offrir aux clients des interfaces améliorées, des arrêts confortables, une signalétique claire et efficace, en collaboration avec le canton et les communes. Les enjeux transfrontaliers figurent également à l'agenda des tpg, avec l'ouverture de nouvelles lignes de bus et l'extension des lignes de tram en France voisine. Enfin, les tpg doivent être prêts à assumer le déploiement du RER dans l'agglomération, avec la mise en service du CEVA en 2017.

De façon paradoxale, alors que les tpg étaient soumis à un feu roulant de critiques, diverses études plaçaient le réseau genevois parmi les meilleurs de Suisse. Cela nous montre qu'il ne suffit pas d'être bons sur le papier et qu'il y a parfois un fossé entre l'évaluation des experts et le jugement de celles et ceux qui empruntent notre réseau, quotidiennement ou occasionnellement. On le sait, les Genevois sont très attachés aux tpg et se montrent d'autant plus exigeants ; en 2012, ils se sont bien gardés de faire mentir l'adage « qui aime bien, châtie bien » et, s'ils ont eu l'occasion de manifester leur enthousiasme lors des festivités du 150e anniversaire du tram au mois de juin, ils n'ont pas non plus été avares de critiques. Les résultats de l'initiative 146 sont un sérieux coup de semonce, qui nous oblige plus que jamais à être à l'écoute de la population et répondre au mieux à ses attentes.

J'adresse mes remerciements à nos autorités et à nos partenaires des communes et du canton. J'exprime ma reconnaissance aux membres de l'ancien Conseil d'administration, et tout particulièrement à son président, Patrice Plojoux, qui ont accompagné les tpg durant ces années de développement, et je souhaite que, avec le nouveau conseil, nous sachions relever les défis auxquels l'entreprise doit faire face. Je remercie la direction des tpg et, surtout, l'ensemble des collaborateurs et collaboratrices qui, jour après jour, font preuve de leur engagement pour offrir le meilleur service en matière de mobilité durable à Genève.

Anita Frei
Présidente du Conseil d'administration
Mai 2013

pdf Le rapport annuel de gestion de l'année 2012

pdf Faits et chiffres 2012

pdf Les annexes du rapport de gestion 2012