Investir dans les tpg bénéficie à toute la société

Date du communiqué de presse:

Les chercheurs du bureau de sciences sociales Mobil'homme ont calculé les bénéfices et les coûts pour la collectivité liés à l'activité des Transports publics genevois (tpg). Ils arrivent à la conclusion qu'une augmentation de la contribution publique destinée à l'opérateur génère des retombées économiques positives pour le canton de Genève et l'ensemble de ses habitants.

Il est rentable pour la société d'investir dans les Transports publics genevois (tpg). La conclusion est sans équivoque. Elle émane d'une étude réalisée par les chercheurs du bureau de sciences sociales Mobil'homme. Lesquels se sont appliqués à déterminer « Ce que coûtent et ce que rapportent les tpg ».

« Nous avons une connaissance précise de l'évolution du nombre de voyageurs sur nos lignes qui s'avère en croissance continue ces dernières années », explique Denis Berdoz, directeur général des tpg. « Ce seul indicateur ne nous permet pas cependant de mesurer notre impact au sens large sur l'agglomération genevoise. Nous avons donc voulu disposer d'une analyse plus exhaustive ».

Les chercheurs affirment que lorsque les contributions publiques destinées aux tpg augmentent
de 1 million de francs, les retombées économiques sont a minima de l'ordre de 1.18 million. « Un chiffre qui représente une borne inférieure », tient à préciser Emmanuel Ravalet, co-auteur de l'étude au sein du bureau Mobil'homme. « Plusieurs éléments ne sont pas considérés dans le modèle appliqué, bien qu'ils soient réels et positifs à l'exemple des retombées directes en termes de création d'emplois pour les tpg », ajoute-t-il.

Concrètement, les spécialistes de Mobil'homme ont quantifié sur la base d'un modèle d'analyse innovant les effets induits et les avantages sociétaux liés à l'activité des tpg. Il ressort de leur recherche qu'une augmentation des investissements réalisés en faveur des tpg permet de nombreux gains.

Effets induits déterminés

Au niveau des effets induits, les chercheurs évoquent, tout d'abord, une réduction des dépenses des ménages compte tenu du report modal anticipé qui génère une augmentation du revenu disponible. Ils anticipent ensuite des gains de temps réalisés grâce au développement de l'offre de transports publics, sachant que le voyage en tram ou en bus permet aux clients des tpg d'occuper leur temps pendant leur déplacement. Ils estiment aussi que les infrastructures de transports publics jouent un rôle appréciateur à l'égard du prix du foncier, compte tenu de la valeur accordée par les ménages à la présence du réseau des tpg à proximité de leur logement.

Au-delà de ces effets sur les dépenses des ménages, les gains de temps et les valeurs foncières et immobilières, le développement de l'offre de transports publics a d'autres effets économiques relevés mais non chiffrés dans l'étude : l'amélioration de l'accessibilité dans le territoire du canton de Genève, les économies réalisées grâce à la baisse de la congestion routière ainsi que la démotorisation partielle des ménages.

Avantages sociétaux identifiés

Au niveau des avantages sociétaux, les chercheurs de Mobil'homme relatent les gains liés à une amélioration de la sécurité et à la baisse de la pollution atmosphérique, des émissions de CO2 et des nuisances sonores. Ces gains liés au développement de l'offre de transport public sur le plan de l'environnement et de la qualité de vie viennent s'ajouter aux effets induits. Il résulte ainsi de l'analyse menée par le bureau Mobil'homme que les contributions publiques attribuées aux tpg génèrent au total des retombées économiques indirectes nettement supérieures à l'investissement initial réalisé par les collectivités publiques.

L'étude « Ce que coûtent et ce que rapportent les Transports publics genevois » a été réalisée par le bureau de sciences sociales Mobil'homme. Elle a été financée par les Transports publics genevois (tpg).

Retombées économiques positives de l'activité des tpg

cp 14112019

Source : étude « Ce que coûtent et ce que rapportent les Transports publics genevois »

Chiffres clés des tpg

  2018 2013 Variation
Voyageurs transportés 215,4 millions 196,6 millions +10%
Km convois parcourus 28,3 millions 26,4 millions +7%
Nombre de véhicules 458 véhicules 424 véhicules +8%
Nombre de collaborateurs 1'997 collaborateurs 1'867 collaborateurs +7%

Pour tout complément d'information :

François Mutter, porte-parole des transports publics genevois (tpg)
+41 22 308 31 60 / +41 79 694 49 44 - mutter.francois@tpg.ch

Emmanuel Ravalet, co-auteur de l'étude au sein du bureau Mobil'homme
+41 76 628 86 05 – emmanuel.ravalet@mobilhomme.ch

Les transports publics genevois tpg sont l'opérateur de transport public de référence de la région genevoise. Ils ont pour mission de contribuer à la gestion de la mobilité sur leur territoire en proposant une offre de qualité dans le respect des principes du développement durable. Les tpg visent dans toutes leurs actions l'excellence au service de la collectivité publique. Ils agissent dans le cadre d'un contrat de prestations renégocié tous les cinq ans avec l'État de Genève.