Plus de quarante ans d'histoire 

Depuis 1977, les tpg œuvrent au service de la mobilité dans la région de Genève, poursuivant une longue tradition de bientôt deux siècles.

1833    

Mise en service de la première ligne régulière d'omnibus entre la place de Neuve et le Rondeau de Carouge

1862    

histoire 1862 540x310

Mise en service de la première ligne de tramways hippomobiles de Genève, qui deviendra le tram 12 

1876    

Création de la Compagnie des tramways de Genève qui devient, la même année, la Compagnie générale des tramways suisses

1878    

Des trams à vapeur circulent à Genève

Mise en service des premiers tramways à vapeur

1888    

Création de la Société genevoise de chemins de fer à voie étroite

1894  

Mise en service des premiers tramways électriques

1900    

Création de la Compagnie genevoise des tramways électriques (CGTE) – elle reprend en 1900 l'exploitation des deux réseaux de tramways de Genève

1928    

Premier autobus en 1928

Mise en ligne des premiers autobus

1937    

Suppression des trams de campagne (Saint-Julien, Ferney-Voltaire, Chancy, Vandœuvres – jusqu’en 1969, pas moins de 13 lignes de tram sont abandonnées

1942    

histoire 1942 540x310

Mise en ligne des premiers trolleybus

1969    

Création des premières voies réservées aux bus

1977    

Création des tpg en 1977

Création des tpg, qui succèdent à la CGTE

1982    

Mise en service du dépôt provisoire de Carl-Vogt dans l'ancien Palais des expositions pour pallier les travaux de la Jonction et en attendant l'ouverture du Bachet-de-Pesay

Création de la centrale de régulation

1989    

Création de la première communauté tarifaire genevoise. Avec un même abonnement, les clients peuvent voyager sur les lignes des tpg, des CFF et des Mouettes genevoises.

1992    

Déménagement de l'administration de la Jonction au Bachet-de-Pesay, qui devient le siège central des tpg

1994    

Création de tpg France

1995    

Première nouvelle ligne de tram depuis 1908, ouvrant la voie à de nombreuses constructions

Mise en service du centre de maintenance de la Jonction nouvellement reconstruit et abandon du dépôt provisoire de Carl-Vogt

1996    

Etablissement du premier contrat de prestations, document qui régit les rapports entre l'Etat et les tpg

1998    

Création de la régie TPG Publicité SA pour la gestion des espaces publicitaires des véhicules tpg. La société est renommée TP Publicité SA en 2016. 

1999    

Création de TP2A, société détenue à 51% par RATP France et 49% par tpg France, pour l'exploitation du réseau de transport en commun d'Annemasse (TAC)

2003    

Exploitation du réseau TAC par le biais de TP2A

2007    

Nouvelle identité visuelle des tpg à l'occasion des 30 ans de l'entreprise

2011   

Restructuration majeure du réseau (70% du réseau change, suppression des lignes 13, 16, 17 et 18) et mise en place d’un système de transbordement avec 3 lignes de trams (12, 14 et 15) 

Signature du partenariat public-privé entre les tpg, l'Office de promotion des industries et technologies, SIG et ABB Sécheron SA pour la réalisation d'un bus 100% électrique TOSA

2013    

Reprise de l'exploitation du téléphérique du Salève par le biais de la Société du téléphérique du Salève, une nouvelle société créée avec RATP Dev et COMAG

Présentation du prototype TOSA

Mise à l'essai en service commercial du prototype de bus 100% électrique TOSA entre Genève Aéroport et Palexpo

2014  

53,8% des Genevois acceptent l'initiative sur la baisse des tarifs des tpg

2015  

Lancement d'une émission obligataire pour le financement de la construction du futur dépôt d'En Chardon ; une première pour une entité publique suisse 

2018    

Inauguration TOSA en 2018

Mise en service commercial de TOSA et du véhicule autonome sur la ligne expérimentale XA à Meyrin

vehicule autonome

Adhésion au projet européen AVENUE qui étudie l'intégration des véhicules autonomes aux réseaux de transport public
 

Plus d'informations sur notre entreprise

Apprenez-en plus sur les tpg, acteur majeur de la mobilité