Contenu

Les tpg introduisent une légère adaptation provisoire de leur offre pour tenir compte des effets de la crise sanitaire

Date du communiqué de presse:

En accord avec l’Etat de Genève, les Transports publics genevois (tpg) adaptent leur offre de manière temporaire et ciblée, à partir du lundi 22 février 2021. Cette décision répond à la baisse de la fréquentation sur certaines lignes, en raison de la situation sanitaire.

En croissance régulière ces dernières années, la fréquentation des Transports publics genevois (tpg) a subi un coup d’arrêt depuis le début de l’épidémie de la Covid-19. En effet, le nombre de voyageurs accueillis sur le réseau des tpg en 2020 correspond à 68% du nombre de voyageurs enregistrés en 2019.

Un résultat qui s’explique par la moindre mobilité de la population, suite aux différentes mesures mises en œuvre pour lutter contre l’épidémie de la Covid-19. Dans ce contexte, les tpg ont décidé d’adapter légèrement leur offre pour l’année en cours.

Minimiser l’impact sur les usagers

Ces mesures provisoires ont été prises, en concertation avec l’Office cantonal des transports (OCT) de l’Etat de Genève, afin de pénaliser le moins possible les usagers. Les ajustements portent sur des heures marquées par une faible demande et ils concernent des secteurs ayant une fréquentation en forte baisse en raison de la crise sanitaire, comme Genève Aéroport dont le trafic passagers a chuté de près de 70% en 2020. Dans ces conditions, la desserte de la zone aéroportuaire est adaptée en conséquence, et elle sera redéployée dès que l’activité reprendra.

Les ajustements sont valables a priori jusqu’au dimanche 12 décembre 2021 (voir le tableau détaillé de la page suivante). Ils seront régulièrement réexaminés d’ici-là en fonction de l’évolution de la situation. L’extension de la ligne 14 jusqu’à Bernex-Vailly est bien confirmée pour le début de l’été 2021.

Application des mesures contre l’épidémie de Covid-19

Au niveau sanitaire, les tpg rappellent que les règles de protection établies par la branche suisse des transports publics en concertation avec l’Office fédéral des transports (OFT) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) restent en vigueur. Cela signifie que le port du masque demeure obligatoire dans les transports publics en Suisse (dès 12 ans) ainsi qu’aux arrêts conformément aux directives fédérales. Il convient d’acquérir si possible tout billet via les canaux numériques et de se désinfecter les mains en entrant et en sortant de chaque véhicule.

Dans le cadre de l’exploitation de leur réseau, les tpg précisent avoir généralisé l’ouverture systématique des portes de tous leurs véhicules lors de chaque arrêt afin d’assurer une ventilation régulière. Et qu’ils poursuivent quotidiennement la désinfection intensive en cours de journée et en fin de service de leur flotte. D’entente avec le département des infrastructures de l’Etat de Genève, un contrôle renforcé a été mis en place par les tpg afin de s’assurer de la bonne application de ces différentes mesures.

Communiqué de presse offre tpg 08 02 21

 

 

Pour toute information complémentaire pour les médias uniquement : 

François Mutter, porte-parole des Transports publics genevois (tpg)
+41 22 308 31 60 / +41 79 694 49 44 - mutter.francois@tpg.ch