Mise en service du Léman express : premiers constats

Date du communiqué de presse:

Le 15 décembre 2019, le canton de Genève a connu des changements majeurs dans ses infrastructures de mobilité avec la mise en service du Léman Express, le lancement de la nouvelle ligne de tram 17, transfrontalière, en direction d'Annemasse et la réorganisation du réseau tpg autour de l’offre ferroviaire. Selon les premières indications disponibles, le succès est au rendez-vous, tant en termes de fréquentation qu'au niveau de la fiabilité globale des nouvelles offres.

Dès le premier jour de mise en service du Léman Express sur son réseau élargi et en particulier sur le nouveau tronçon CEVA, on peut estimer à environ 25'000 voyageurs par jour en moyenne la fréquentation sur les axes Coppet - Annemasse et Genève - La Plaine/Bellegarde. L'offre nocturne (un train chaque heure entre Coppet et Annemasse) trouve également son public. Ces premières indications concernant le Léman Express se situent au-dessus des attentes et peuvent être qualifiées de satisfaisantes, d'autant plus que le périmètre et l'attractivité du réseau ont été passablement réduits par le mouvement de grève du côté français.

Sur ce plan, la situation s'améliore progressivement. Dans un premier temps, les trains ont circulé normalement entre Coppet et Annemasse. Depuis le 16 janvier 2020, la ligne L1 circule selon l’horaire jusqu’à Evian-les-Bains. La circulation intégrale sur les lignes L2 et L3 devrait permettre prochainement l’exploitation complète du réseau. Cette évolution ne s'effectue pas sans quelques accrocs. Ainsi, le réseau a connu quelques perturbations depuis la fin de la semaine dernière, liées à la jeunesse de la flotte ainsi qu’à des difficultés techniques; les équipes ferroviaires sont mobilisées pour améliorer la situation rapidement.

S'agissant des transports publics genevois, dont l'offre a été profondément adaptée et élargie pour accompagner le lancement du Léman Express, les premiers résultats sont également très positifs. La population s'est rapidement approprié la nouvelle offre adaptée et l'augmentation du nombre de voyageurs tpg aux arrêts des interfaces multimodales confirme la bonne complémentarité entre train et tram/bus. La mise en service de la nouvelle liaison de tramway entre Annemasse et Genève a rencontré un succès immédiat, la ligne 17 devenant en un mois la 5ème du réseau tpg en terme de fréquentation. Cette offre supplémentaire a en outre permis aux voyageurs de la ligne 12 de gagner en confort grâce à un report de la clientèle sur la ligne 17.

Les opérateurs tpg et Lémanis, comme le département cantonal des infrastructures, constatent que le nombre de réclamations de la part du public et des usagers a été remarquablement faible depuis le 15 décembre, ce qui peut être considéré comme un signe positif s'agissant d'une refonte d'une telle ampleur. De fait, les objectifs de la mise en service ont été atteints et aucun problème majeur n'a été rencontré lors de cette profonde transformation de l'offre de transports collectifs genevoise et régionale.
La mise en place, dès l'automne 2019, d'une task force hebdomadaire regroupant tous les acteurs concernés a permis d'identifier très rapidement un certain nombre de problèmes mineurs et d'y apporter au fil de l'eau les améliorations et corrections appropriées. Il s'agit pour l'essentiel de certaines lacunes dans la signalétique et l'information dans les gares et dans leur périmètre.

Contacts 

  • Département des infrastructures : Roland Godel, porte-parole chargé de la communication, roland.rg.godel@etat.ge.ch, +41 22 327 96 11

  • Lémanis SA : presse@lemanis.ch, +41 79 887 92 63

  • tpg : Isabel Pereira, communication, pereira.i@tpg.ch , +41 22 308 35 29