Feu vert des autorités fédérales pour l'exploitation de véhicules automatisés assurant un service à la demande sur le site de Belle-Idée (HUG)

Innovation
Dernière modification le 18.06.2020
Les Transports publics genevois ont franchi une étape importante dans le projet d'exploitation de véhicules automatisés en recevant le 3 juin dernier une autorisation officielle des autorités fédérales (Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication) pour exploiter des navettes autonomes sur le site hospitalier de Belle-Idée. 

Dans un premier temps, deux véhicules, de type Navya Autonom Shuttle, identiques à celui qui circule
aujourd’hui sur la ligne XA à Meyrin (véhicule automatisé électrique d'une capacité de 15 personnes), seront mis en service sur le site de Belle-Idée. Les tpg prévoient de les faire circuler en phase de test (sans voyageur) dès la fin du mois de juin 2020, sur la moitié du parcours prévu. L'objectif de ce projet, mené en collaboration avec les HUG, est de proposer une nouvelle génération de services de transport à la demande, que l’on sollicite via une application et qui transporte le client de porte à porte (transport public autonome partagé) dans l'enceinte du site de Belle-Idée. 

Ce projet s'insère dans le cadre du consortium européen AVENUE (Autonomous Vehicles to Evolve to a New Urban Experience), piloté par l’Université de Genève (UNIGE) et mené en collaboration avec l'Etat de Genève. L'objectif de ce consortium est de préparer l’intégration technique, législative et économique des véhicules automatisés dans l’espace urbain.